Eurovelo 19 : La Meuse à vélo

EuroVelo – © European Cyclists Federation

Sommaire

Avec ses 1 050 km de routes cyclables, la Meuse à vélo invite les vélotouristes à découvrir toute la singularité de cette passerelle naturelle qui relie la France, la Belgique et les Pays-Bas. Outre la beauté de son paysage, la Meuse se distingue surtout par l’immense patrimoine historique et culturel, ainsi que la générosité culinaire des régions traversées.

Tracé au fil de l’eau, le circuit parfaitement développé de l’Eurovelo 19 vous emmène alors au cœur d’un voyage où l’histoire et la nature sont mises à l’honneur.

France

L’Eurovelo 19 en France, c’est 443 km de parcours entièrement balisé traversant la Haute-Marne, Les Vosges, la Meuse en Lorraine et les Ardennes.

En roulant à travers des sentiers cyclables de bonne qualité, vous alternez entre les routes peu fréquentées et les pistes cyclables en site propre telles que :

  • La Voie verte de Verdun long de 27 km, située avant l’arrivée à Verdun.
  • La Voie verte Trans-Ardennes 130 km de parcours de Remilly-Aillicourt à Givet.

En réalité, la Meuse à vélo sur sa partie française est parfaitement aménagée :

  • En complément des signalétiques Eurovelo, les panneaux de route nationale V54 vont vous permettre de mieux vous repérer tout au long du trajet.
  • Des loueurs de vélo et services d’hébergement sont installés à proximité du circuit. Pour ceux qui veulent un dépaysement total, l’option camping sauvage et bivouac représente également une bonne alternative.

Votre voyage à vélo en France aux bords de la Meuse s’annonce ainsi agréable et sans grande difficulté majeure. Mis à part, les zones vallonnées entre la Lorraine et les Ardennes dont les routes restent néanmoins bien praticables, ainsi que le vent violent sur les routes de campagne en début de parcours. Pour éviter ce petit désagrément, il est préférable de partir à la découverte de la Meuse en saison estivale.

D’ailleurs, cette recommandation vaut pour l’ensemble du voyage. Le vent est modéré et la température agréable (25°C maximum). Des journées pluvieuses sont tout de même à prévoir.

Dès le départ, l’EV19 français vous injecte une bonne dose d’histoire et cela jusqu’en fin de parcours. En effet, les sites historiques, les villes fortifiées et villages médiévaux se succèderont sur l’ensemble du trajet.

  • Les fortifications de la ville de Langres. Point départ de l’V19 situé à quelques coups de pédales de la source même du fleuve en Pouilly-en-Bassigny.
  • La paisible ville fortifiée de Bourmont et sa magnifique promenade de Côna avec ses allées bordées de tilleuls.
  • Neufchâteau et son centre-ville à l’architecture exceptionnelle datant du XVIII siècle.
  • Domremy-la-Pucelle célèbre pour sa basilique du Bois-Chenu ou de Sainte-Jeanne d’Arc.
  • Le champ de bataille de Verdun.
  • Le château fort médiéval de Sedan.
  • Givet et sa citadelle de Charlemont avec sa forteresse convertie en parc de loisir.

Belgique

190 km de routes cyclables balisées dans son intégralité pour la Belgique dans cette Eurovelo 19. Le circuit bénéficie d’un raccordement au réseau de voie verte RAVel, ce qui lui permet de proposer un parcours parfaitement signalé et éloigné du trafic.

En revanche, si l’on avait quelques choses à reprocher à l’EV19 en Belgique, ça serait :

  • D’une part, le mauvais état de la majeure partie des sentiers cyclables.
  • D’autre part, l’exploitation presque abusive de cette voie navigable à des fins commerciales. Pour les vélotouristes en quête de tranquillité, les rives assez fréquentées de la Meuse peuvent devenir, de ce fait, désagréables à certains moments.

Fort heureusement, cet aspect de la visite est rapidement estompé par le charme du paysage naturel et architectural des sites visités. À l’image de la portion française, ce voyage en territoire belge met en effet l’accent sur la nature et l’histoire. Ainsi, sur les rives de la Meuse, entre cadre verdoyant et falaises escarpées, il n’est pas rare que vous tombiez sur des châteaux perchés en hauteur.

  • 1ère étape: les Ardennes belges

Après avoir sillonné la nature sauvage entourée de massifs forestiers des Ardennes françaises, l’EV19 entre dans le paysage bucolique des Ardennes belges. En quittant le sol français, le dépaysement ne sera pas total puisqu’on se dirige vers la Belgique francophone.

En empruntant des petites routes de campagne et des pistes cyclables tracées directement sur les rives de la Meuse, il se pourrait alors que vous tombiez sur des habitants agréablement sympathiques parlant très bien le français.

À la sortie de la frontière française, vous remontez vers Namur. En cours de route, vous passez par Hastière avec son château de Renaissance de Freyr et la célèbre citadelle de Dinant avec ses impressionnantes fortifications (intersection avec l’EV5). Notez au passage qu’entre ces deux villes, la véloroute emprunte une voie partagée. La circulation y est alors assez dense.

  • 2ème étape : de la Wallonie jusqu’à la frontière hollandaise

Votre voyage en région wallonne se poursuit à travers un magnifique paysage campagnard. L’itinéraire cyclable vous conduit vers Namur immanquable avec ses maisons colorées bâties aux bords du fleuve. La capitale de la Wallonie se démarque par ses célèbres beffrois classés patrimoine mondial de l’UNESCO et sa citadelle de Vauban, symbole de la ville.

Après Namur, la prochaine grande ville de cette étape est la moderne Liège. Outre l’architecture impressionnante de sa gare futuriste, son flamboyant pont piétonnier-cycliste ou encore son hôtel de ville au style baroque, Liège s’est surtout forgée une réputation autour de ses spécialités culinaires typiques à la Belgique : les gaufres et les frites.

Après cette pause gourmande direction la ville de Visé, point d’arrêt de l’EV19 belge.

Pays-Bas

L’Eurovelo 19 aux Pays-Bays offre 500 km d’itinéraire cyclable parfaitement développé. Il est à noter que les Pays-Bas comptent parmi les pays européens à encourager fortement l’utilisation du vélo. Ainsi, tout au long de votre voyage, vous allez pouvoir profiter des infrastructures cyclables et des services dédiés aux vélotouristes de qualité exemplaire. Dans ce cadre, on ne manquera pas de soulever :

  • L’excellent aménagement et balisage de la Meuse à vélo qui s’appuie sur les signalisations LF Maasroute.
  • Les hébergements de camping proposés à des prix particulièrement abordables.
  • Des routes cyclables roulantes en majorité bitumées.

Par ailleurs, entre les pistes cyclables en excellent état, prévoyez également quelques traversées en ferry, ainsi que de pédaler le long des ponts cyclables et des digues de cours d’eau.

De la province de Limbourg méridional jusqu’au delta de la Meuse et du Rhin s’ouvrant sur la Mer du Nord, l’EV19 vous plonge alors dans un magnifique cadre pittoresque et tranquille. Votre séjour sera rythmé par un paysage naturel façonné par la Meuse, ainsi que les villages et villes mélangeant histoire et modernité.

En quittant la frontière belge, vous entrez en Pays-Bas par la ville dynamique de Maastricht. À partir de là, la Meuse sert de frontière naturelle entre la Belgique flamande à l’ouest et les Pays-Bas à l’est. Sur le territoire hollandais, l’Eurovelo 19 vous fait découvrir des villes aux multiples attraits à l’instar de Venlo, Den Bosch (Bois-le-Duc), Dordrecht ou encore Hoek van Holland.

Notez qu’en optant pour un voyage à bord d’un bateau-bus de Dordrecht à Rotterdam, vous aurez la possibilité de passer par le village de Kinderdijk connu pour ses moulins à vent classés patrimoine mondial de l’UNESCO.

Fichier .gpx de l'eurovelo 19

Nous avons préparer le fichier GPX de l’eurovelo 19 pour ceux qui utilisent un GPS ou une montre GPS. Vous pourrez télécharger le fichier en cliquant sur le bouton ci dessous (uniquement sur un ordinateur) :

Retour haut de page

Nous vous préparons des dossiers voyages à vélo, sans aucune publicité ! inscrivez vous pour les recevoir quand ils sortirons

Le voyage à vélo vous interesse ?

REcevoir un e-mail des q'un nouveau dossier est en ligne sur Cyclotrip ?