Eurovelo 6 : La véloroute des fleuves, de la mer Atlantique à la mer Noire

Sommaire

Un véritable joyau de ce projet Eurovelo, l’Eurovelo 6 se présente comme l’un des itinéraires cyclables les plus parcourus de l’Europe. Pour cause ? Un circuit de 4450 km, naturellement plat, qui se dessine le long de trois principaux fleuves européens (La Loire, le Danube et le Rhin) et traverse dix beaux pays (France, Suisse, Allemagne, Autriche, Hongrie, Slovaquie, Croatie, Serbie, Bulgarie et Roumanie).

Vu l’immensité du parcours, avec des pays extrêmement gâter par la nature, ce 6ème volet de la série Eurovelo s’annonce riche en patrimoine naturel, culturel, historique et même gastronomique.

France

L’Eurovelo 6 de 1329 km compte parmi les véloroutes les plus développées et les plus sécurisées de France. En effet, de Saint-Brevin-les-Pins en Loire-Atlantique, jusqu’à Huningue dans le Haut-Rhin, l’itinéraire à vélo est balisé dans son intégralité avec des panneaux signés Eurovelo. Un circuit à faible relief, des routes en majorité enrobé dont 49% réservées aux véhicules propres, il est donc purement approprié pour un voyage en famille en toute sérénité.

Grâce à ce parfait aménagement de l’EV6, ainsi qu’au réseau de professionnels du vélotourisme qui s’est créé autour de l’itinéraire (camping, gîtes, hôtels, chambres d’hôtes, loueurs de vélo…), un simple sac de voyage qui contient vos ravitaillements et vos équipements de vélo suffira ainsi amplement pour votre séjour.

Inutile donc de s’encombrer avec différents matériels, emmenez le strict nécessaire et profitez tout simplement de votre voyage à travers un magnifique paysage champêtre dominé par de grandes vallées situées aux abords de la Loire.

Au départ de Saint-Brévin-les-Pins (point de jonction EV1-EV6) jusqu’à Nevers, le parcours emprunte le circuit touristique cyclable de 800 km baptisé la Loire à vélo. Vous pédalez alors sur les rives de la Loire en traversant les zones humides du Pays de la Loire avec ses ravissants villages et ses fameux vignobles (vignoble nantais, vignoble angevin…).

En se dirigeant vers le Centre-Val de Loire, l’Eurovelo 6 vous fait ensuite revivre l’époque fastueuse des grands rois de France en vous emmenant dans la vallée des châteaux de la Loire classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. De Tours à Chambord, découvrez alors les plus beaux châteaux de France. En l’occurrence, on pense au château de Chaumont-sur-Loire dans la ville d’Amboise avec ses vastes jardins qui accueillent chaque année le festival international des jardins ou encore l’emblématique château de Chambord en Loir-et-Cher connu pour ses jardins et son escalier à doubles révolutions.

L’EV6 français finalise son parcours en sillonnant le Bourgogne Franche-Comté pour s’arrêter définitivement dans le Sud de l’Alsace à Mulhouse. En cours de route, paysage de vignobles et de coteau parachevé par de superbes villes comme Chalon-sur-Saône, Besançon ou encore Montbéliard feront partie du décor.

Suisse

Long de plus d’une centaine de kilomètres, l’Eurovelo 6 de la Suisse est l’un des itinéraires cyclables les plus agréables et confortables du pays. Le parcours s’y prête effectivement au vélotourisme tout au long de l’année puisqu’il bénéficie d’infrastructures cyclables de haute qualité permettant de garantir une traversée sécurisée en toute saison.

Il faut cependant noter que la période entre le mois de mai et août demeure la saison idéale pour un voyage à vélo. En effet, malgré la présence de pluie, surtout en fin de journée, le temps reste particulièrement ensoleillé avec des températures pouvant atteindre les 25°C (juillet et août). Mis à part ce circuit bien développé, l’EV6 de la Suisse offre également l’opportunité de découvrir des sites pittoresques exceptionnels.

Un trajet qui arpente les rives du Rhin, l’Eurovelo démarre ainsi dans la ville d’art et de culture de Bâle et se dirige vers l’est dans la ville d’August. Un véritable musée à ciel ouvert, Augusta Raurica est réputée pour son site archéologique qui témoigne du passage des Romains dans cette partie de la Suisse.

Stein am Rhein, une des plus vieilles villes de la Suisse située non loin du lac naturel de Constance, marque la sortie de l’EV6 Suisse vers l’Allemagne. En cours de route, pédalez à travers un paysage de champs et de vignobles avec de beaux endroits à visiter. Découvrez notamment la station thermale de Bad Zurzach ou encore les chutes du Rhin à proximité de la ville médiévale de Schaffhausen et sa célèbre forteresse de Munot.

Allemagne

Avec son itinéraire cyclable développé avec signalétique Eurovelo, l’EV6 en Allemagne vous fait voyager sur des sentiers le long du Danube. Le parcours vous propose la visite de beaux villages folkloriques, de monuments anciens, de réserve naturelle et de port d’escale.

Arrivé en Allemagne depuis la ville de Tüttlingen en Forêt-Noire, partez en direction du Land du Sud-Est de l’Allemagne. La région de la Bavière vous ouvre ses portes à Ulm, la ville natale de l’illustre Albert Einstein. Elle est spécialement connue pour sa cathédrale et son clocher de 161 m de haut. À partir de là, apprêtez-vous à découvrir l’héritage exceptionnel de la Bavière et surtout à côtoyer le mode de vie éclectique et les traditions des bavoirs, ainsi que leur passion pour les fêtes et les festivals.

Après Ulm, vous traversez par exemple la vallée du Danube et ses attractions touristiques incontournables. Vous passerez notamment par les falaises abruptes des gorges du Danube, sa réserve naturelle de Weltenburg où l’on peut aussi visiter sa brasserie monastère.

L’EV6 vous conduit ensuite à Regensburg (Ratisbonne). Une ville aux allures médiévales célèbre pour sa vieille ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, sa fameuse cathédrale et son mémorial Walhalla. Pendant que vous y êtes, faites une petite escale gourmande au Historische Wurstkuch. Une des découvertes culinaires les plus affriolantes de la Bavière vous y attend : la saucisse grillée accompagnée de choucroute et de moutarde.

Toujours sur le thème de la gastronomie, ne manquez pas non plus le Festival de la bière de Gäuboden à Straubing, si tant est que votre séjour se déroule en mois d’août. C’est l’occasion pour vous de s’immerger dans l’ambiance d’une fête traditionnelle allemande et de goûter aux spécialités locales.

Vous bouclez par la suite l’EV6 allemand à Passau (intersection avec l’EV7) pour enfin pénétrer dans le territoire autrichien.

Autriche

À la sortie de la frontière allemande, on suit désormais la véloroute du Danube long de 330 km. Avec un circuit plat, bien aménagé et cyclable sur les deux rives, l’Eurovelo 6 de l’Autriche fait partie des étapes les plus plaisantes de l’Eurovelo.

Il offre sur son passage une nature généreuse rehaussée par de somptueux monuments anciens. Mais pour séduire les visiteurs, le parcours s’appuie surtout sur la richesse culturelle des villes et villages qu’il traverse.

L’EV6 de l’Autriche débute à Linz en Haute-Autriche. À l’entrée de cette cité dynamique classée ville créative des arts numériques de l’UNESCO, vous vous apercevrez aussi tôt de la facette authentique de cette 3ème ville du pays où modernité côtoie avec brio la tradition.

Pour se faire une idée précise de cette parfaite symbiose, explorez son centre-ville historique avec sa cathédrale, la plus grande du pays et son siège du gouvernement (Landhaus). Non loin de là découvrez son musée du Futur (Ars Electronica) ou encore son musée en verre (Lentos Kunstmuseum) situé au bord du Danube.

Après Linz, le circuit nous fait voyager à travers des prés, des imposantes forêts et aussi un magnifique parc national (Donau-Auen). Abbayes et monastères se succèdent également jusqu’à Vienne à l’instar de l’abbaye bénédictine nichée au cœur de la ville de Melk.

L’EV6 marque son arrêt dans la capitale autrichienne, Vienne dont le centre-ville est classé patrimoine mondial de l’UNESCO.

Slovaquie

Un court trajet qui longe le Danube, l’Eurovelo 6 de la Slovaquie est un itinéraire développé sillonnant la nature sauvage du pays.

La courte portion de l’Eurovelo 6 en Slovaquie passe brièvement par sa capitale, Bratislava. Pour en connaître davantage sur la richesse culturelle de cette ville, il suffit de flâner à travers les petites ruelles en pavé de la vieille ville, ainsi que son centre historique. Vous pouvez également visiter son château avec son splendide jardin baroque, abritant les collections du musée national du pays.

Mais Bratislava, c’est aussi une ville moderne illustrée notamment par le flamboyant pont Apollo qui enjambe le Danube. Pour savourer au maximum votre séjour, offrez-vous par la même occasion une excursion en bateau sur la rivière qui vous donne une impressionnante vue du château et de la ville.

L’EV6 continue ensuite vers la Hongrie en suivant toujours le Danube.

Hongrie

L’itinéraire cyclable de l’Eurovelo 6 de la Hongrie traverse en majeure partie les aires protégées du Danube. De ce fait, un paysage naturel peaufiné par des parcs et des réserves vous attend tout le long du trajet.

Sur un tronçon bien développé avec peu de trafic, l’EV6 débute dans le Nord-Ouest du pays dans la ville riche en monuments historiques de Győr. Il continue vers l’est pour atteindre Budapest en traversant successivement la ville de Komárom connue pour son histoire mouvementée. Elle formait autrefois une seule ville avec Komarno. Elle fut divisée ensuite en deux après la Grande Guerre, faisant ainsi de Komarno une partie de la Slovaquie ; la ville d’Esztergom et sa cathédrale néoclassique Saint-Adalbert. C’est dans la cité baroque de Vac que le circuit pointe vers le sud en direction de l’effervescente capitale. Une petite montée est à prévoir avant de pouvoir atteindre la ville.

Une ville luxueuse et dynamique où tourisme rime avec détente, à Budapest tous les goûts et les envies seront assouvis. Un lieu de prédilection pour les passionnés d’histoire, découvrez dans la capitale l’architecture impressionnante de son parlement situé au bord du Danube, sa place des Héros classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et sa colline du château à Buda recélant le Palais Royal qui abrite la Bibliothèque nationale Széchenyi.

Pour ceux qui ont besoin de se détendre après ce long périple à vélo, rendez-vous dans les nombreux spas de la capitale (Rudas, Király…). Les bains thermaux font en effet partie intégrante de la culture locale, tout comme le Goulash. Il s’agit d’un copieux plat traditionnel à base de viandes cuisinées au paprika que vous pourrez déguster notamment dans un des restaurants de la place de Liszt Ferenc tér ou dans le plus ancien restaurant de Budapest Százéves Étterem.

En quittant la ville fétiche de l’agent 007, l’EV6 entre dans une Hongrie au décor rural. Le fait de devoir pédaler dans les herbes et les chemins caillouteux n’est donc pas à exclure sur cette portion. Pour finaliser votre circuit hongrois, vous traverserez alors Baja pour atteindre Mohács en passant par le parc national de Danube-Drava et la forêt de Gemenc. À Mohács, vous pouvez choisir entre l’itinéraire qui emmène vers la Croatie ou celui de la Serbie.

Croatie

L’Eurovelo 6 de la Croatie est un circuit long de plus ou moins 500 km, avec des variantes. Il existe en effet différents itinéraires qu’il est possible de suivre selon que vous souhaitez rester sur la route principale ou bifurquer sur des chemins de campagne.

Tout comme les précédentes étapes de cet EV6, l’itinéraire cyclable de la Croatie offre, une fois de plus, un paysage qui regorge de richesses historiques et naturelles saisissantes. Sur un parcours tracé dans des zones marécageuses, l’EV6 en Croatie met ainsi à la disposition des vélorouristes ses parcs naturels, ses vastes espaces cultivés et ses villages pittoresques jonchés au cœur des plaines et des collines.

Entre le Danube et son second affluent : la Drave, l’itinéraire à vélo croate débute dans la région viticole de Baranja. L’occasion pour vous de goûter aux subtils vins croates proposés la plupart du temps dans les gîtes qui longent la route. Notez au passage que pour payer la note, les établissements préfèrent la monnaie locale : la Kuna. Bien entendu, l’Euro est tout aussi bien accepté.

En véritable cave à vin de cette partie Est du pays, Baranja nous fait découvrir des villages de vignerons à l’instar de Kneževi Vinogradi et son château Tikves, d’Osijek qui est une ville véritablement dévouée au cyclisme. Mais, elle est avant tout connue pour son parc naturel, le Kopački Rit. Accessible via une petite route gravillonnée depuis Osijek, ce parc classé réserve biosphère UNESCO recèle une riche biodiversité avec des faunes et flores protégées où des milliers d’oiseaux y ont trouvés refuge.

Pour finalement entrer en Serbie, le parcours passe par la ville de Vukovar et son château baroque d’Eltz situé sur la rive du Danube, ainsi que son site préhistorique de Vučedol.

Serbie

L’Eurovelo 6 de la Serbie comporte également des variantes notamment des routes qui suivent les courbes du Danube ou des chemins de campagne. Par ailleurs, suivre l’EV6 de l’une ou de l’autre côté du Danube est également envisageable. Vous pouvez de ce fait emprunter les itinéraires balisés du côté serbe situés sur la rive sud du Danube (640 km) ou ceux du côté roumain (405 km).

Le circuit commence à la pointe nord de la Serbie. De Backi Breg située au Nord de la Voïvodine, jusqu’à Pančevo à l’extrême Sud, le trajet s’annonce sans grande difficulté, sauf à quelques kilomètres avant Belgrade. Mais en règle général, un terrain plat se profile tout le long du parcours et cela que vous optiez pour suivre les routes des campagnes ou celles des villes.

L’itinéraire signalé Eurovelo qui suit les courbes du Danube traverse alors les vastes plaines de la Voïvodine et ses magnifiques villes. Jusqu’à la frontière de la Roumanie, vous allez passer par des villes comme Backi Breg et son église catholique Saint-Michel, la ville d’Apatin avec son port fluvial et son église catholique de l’Assomption de la Sainte-Vierge-Marie nichée dans son centre-ville et bien entendu Novi Sad, la capitale de la province de Voïvodine. Avec ses maisons pannoniennes typiques de la région, Novi Sad se démarque surtout par sa forteresse de Petrovaradin où se tient un festival de musique en été.

On continue ensuite sur une portion de l’EV6 avec un dénivelé important. Mais la montée en vaut largement le coup puisque la ville vibrante de Belgrade nous attend à l’arrivée. Malgré les empreintes indélébiles laissées par les guerres successives (nombreux édifices bombardés) la capitale serbe a toujours autant à nous offrir. La forteresse de Kalemegdan, ainsi que les églises Saint-Marc et Saint-Sava, font partie des lieux incontournables à ne pas manquer.

L’Eurovelo poursuit vers la ville de Pančevo, continue jusqu’au parc national de Djerdap et sa gorge des Portes de fer, une des attractions principales de cette véloroute des fleuves. Connue pour sa forteresse médiévale de Golubac, cette frontière naturelle hors du commun entre la Serbie et la Roumanie donne lieu à de nombreuses activités comme les balades à vélo, les randonnées et bien d’autres. Mais surtout, les Portes de fer servent de porte d’entrée vers la Roumanie et la Bulgarie.

Roumanie

Avant d’attaquer l’itinéraire cyclable de la Roumanie, munissez-vous d’équipement complet. Du matériel de camping jusqu’aux accessoires de vélo, un bon vélo de randonnée serait également de mise. Effectivement, l’EV6 de la Roumanie en cours de développement (aucune signalétique) s’annonce très long.

Pour atteindre le point d’arrêt de l’EV6, il faudra parcourir 1300 km (avec des petites ascensions au programme), si bien évidemment vous projetez de contourner la Mer Noire avant d’aller à Constanta dans le Delta du Danube.

Il est possible d’entamer le parcours depuis Bela Crkva en Serbie. La première étape de l’Eurovelo 6 en Roumanie débute quant à elle dans la région de Banat à Bazias. Entre Bazias et Drobeta-Turnu Severin, l’itinéraire passe à travers un paysage impressionnant formé par des plateaux aplanis et des montagnes avec ses versants boisés. Bien entendu, le Danube reste toujours à proximité.

C’est à partir de Drobeta-Turnu Severin située sur la rive gauche du Danube que le paysage se métamorphose. De grandes étendues de plaine se dessinent alors, où champs de tournesols et paisibles villages pittoresques se succèdent.

Dans la ville portuaire de Drobeta-Turnu Severin, vous allez pouvoir découvrir de nombreux vestiges exceptionnels dont le pont de Trajan (pont des Portes de Fer) ou encore sa forteresse médiévale.

C’est à votre arrivée dans la ville de Calarasi que l’EV6 vous fait choisir entre deux itinéraires :

La première option vous fait longer le Danube et découvrir de magnifiques villes portuaires à l’instar de Brăila, Galati, Sulina, Tulcea et bien entendu l’iconique delta du Danube. Classé au patrimoine naturel de l’UNESCO, cet héritage naturel de la Mer Noire recèle des trésors incomparables de flore et de faune préservés. Diverses activités à faire en famille ou entre groupe d’amis vous attendent également telles que le camping sauvage ou les excursions en bateau. Une belle opportunité pour contempler la richesse faunistique des lieux notamment les innombrables espèces d’oiseaux qui viennent se ravitailler dans les eaux poissonneuses.

Une autre alternative consiste à pédaler directement en direction de Constanta. Située sur le littoral de la Mer Noire, cette ville côtière vous propose tout un éventuel d’activités comme la visite de son musée d’histoire naturelle et d’archéologie, les moments de détente sur la plage, la promenade le long du port de Tomis où vous profiterez des bons plats roumains (tochitura, sarmala…) concoctés par les nombreux petits restaurants.

Bulgarie

Une alternative à l’Eurovelo 6 de la Roumanie, l’itinéraire à vélo dans la partie nord du pays vous emmène également directement vers la Mer Noire.

Un parcours long de près de 700 km sur des voies partagées longeant du Danube, l’EV6 vous révèle la nature sauvage de la Bulgarie avec ses forêts, ses plaines et ses montagnes. Il va sans dire qu’en cours de route la découverte de sites culturels et historiques fera toujours partie du programme.

Au départ de la ville forteresse de Vidin, le trajet nous fait découvrir les magnifiques villes de la rive du Danube. On passe notamment par Lom et son musée d’histoire et d’archéologie et la ville portuaire de Svichtov et son église de la Sainte Trinité.

La véloroute sillonne également deux des plus grandes villes de la Bulgarie : Roussé (Ruse) et Silistra.

Surnommée la « Petite Vienne » ou autrefois « la petite Bucarest », Roussé est une cité avec un patrimoine culturel immense. Vous en apprendrez davantage sur la ville en visitant son centre-ville avec ses bâtiments mélangeant architecture baroque, gothique, rococo et néoclassique. De Roussé, vous pouvez rejoindre la Roumanie par le Pont de Danube.

C’est à Silistra, ville frontalière avec la Roumanie célèbre pour son Durostrum (site archéologique Romain) que l’EV6 de la Bulgarie joint la véloroute de la Roumanie pour atteindre finalement le delta du Danube.

Nous avons préparer le fichier GPX de l’eurovelo 6 pour ceux qui utilisent un GPS ou une montre GPS. Vous pourrez télécharger le fichier en cliquant sur le bouton ci dessous :

Retour haut de page