Tout savoir sur Les vélos pliants pour voyager

Sommaire

Véhicule devenu indissociable du cyclisme urbain depuis quelques années, les vélos pliants c’est l’assurance d’avoir entre les mains un vélo pratique qui trouvera facilement une place dans le coffre de la voiture, dans les transports en commun ou même dans son petit studio de 20m².

Il fait également figure de référence dans l’univers du vélotourisme, toujours en raison de cette configuration pliable, couplée à un confort d’utilisation optimale qui n’a rien à envier au vélo classique.

Qu’est-ce qu’un vélo pliant ?

Le vélo pliant comme son nom l’indique est un vélo qui se plie et déplie à volonté grâce à un mécanisme de pliage composé de charnières situées principalement au niveau du cadre.

Une fois plié, le vélo adopte un format compact. La dimension pliée mesure généralement autour de 40 cm de large et 90 cm de long pour un stockage facile. Plus besoin d’un porte-vélo par exemple pour vos déplacements en voiture.

Une autre caractéristique distinctive du vélo pliant est les roues de petites dimensions (entre 14 et 20 pouces). Outre le fait d’être plus maniable en raison de son rayon de braquage court, les petites roues réduisent considérablement le poids du vélo (12 kg en moyenne). Léger, il peut ainsi être transporté aisément partout.

Rendu populaire dans les années 70, le vélo pliant avait alors pour principale mission de rivaliser avec les vélos standards dont la dimension et la configuration ne répondaient pas au réel besoin des utilisateurs en milieu urbain qui manquaient souvent de place de parking et de lieu de stockage adapté.

Mais le caractère versatile de ce vélo a démontré au fil des années qu’il n’est pas uniquement réservé à une clientèle urbaine.

Pour quelle pratique ce type de vélo est-il conçu ?

C’est dans le courant des années 2010 que la conception stéréotypée du vélo pliant en tant que vélo de ville s’est progressivement estompée. Désormais, des modèles de vélos pliants dotés de dispositifs mécaniques et équipements adaptés à des chemins en dehors de la ville sont proposés sur le marché.

Par rapport à l’usage du vélo pliant dans l’univers du cyclotourisme, on fait dorénavant référence au concept d’intermodalité c’est-à-dire la combinaison de plusieurs modes de transport au cours d’un même déplacement.

Pour les cyclotouristes, si prendre les transports en commun représente la seule alternative pour atteindre la prochaine destination, bien rangé dans une housse de rangement ou une valise, plié et emballé, le vélo pliant se mue en vélo bagage à main peu encombrant à glisser sous le siège ou à installer tout simplement à côté de soi.

Il faut noter néanmoins que lorsqu’on opte pour un modèle de vélo pliant taillé pour la route ou pour la randonnée, certains composants sont à prendre en compte afin que l’agrément de conduite soit au rendez-vous, que l’on roule sur l’autoroute, sur une petite route de campagne ou sur des sentiers de montagne.

Bien choisir son vélo pliant

  • La taille des roues

Pour choisir la taille des roues adaptée, notez tout simplement que plus elles sont larges, plus le vélo est stable.

En ville, des roues de petites dimensions (inférieur à 16 pouces) feront largement l’affaire pour rouler sur les routes lisses et asphaltées.

Avec des petites roues, on dénote en revanche une certaine perte de stabilité sur des chemins irréguliers. Le mieux est alors d’opter pour des roues de 20 pouces, voire même 26 ou 28 pouces si l’on projette de parcourir de longue distance ou de rouler sur des sentiers techniques hors route.

  • Le mécanisme de pliage

Un élément qui fait toute l’originalité du vélo pliant, le système de pliage est un composant important à vérifier. Il doit être doté d’articulations suffisamment solides pour supporter les pliages et dépliages répétitifs.

Additionné à cela, il doit proposer une technique de pliage simple offrant ainsi une vitesse de pliage rapide (30 secondes maximum). Ces derniers points sont surtout à vérifier pour les adaptes de l’intermodalité qui sont obligés de suivre le rythme des horaires précis des transports en commun.

  • Le changement de vitesses

Pour du long trajet, il est toujours recommandé de choisir un vélo avec vitesses. En effet, la possibilité de changer de vitesse est une aide à laquelle on ne dirait pas non lors des grandes ascensions.

Une boîte de vitesse intégrée dans le moyeu arrière est la plus appropriée afin d’éviter un éventuel déréglage des vitesses au moment du pliage. Néanmoins, il est à souligner que comparé à un vélo avec un dérailleur classique, un vélo pliant avec un moyeu à vitesses intégrées est plus lourd et le système plus difficile à régler en cas de problème.

  • Le matériau du cadre

Si l’usage du vélo pliant implique de le transporter régulièrement, privilégiez un modèle avec un cadre en aluminium, connu pour être particulièrement léger (14kg maximum).

Pour des modèles encore ultra légers (7kg en moyenne), vous pouvez opter pour des cadres en titane. Ils sont en revanche plus chers que l’aluminium.

Pour ceux qui sont à la recherche de solidité aux dépens de la légèreté, un vélo pliant avec pédalier et cadre en acier représente la meilleure option. Robuste, ce matériau résiste parfaitement aux chocs.

Où acheter votre futur vélo pliant ?

Actuellement, de nombreuses marques commercialisent de large gamme de vélos pliants, en passant par des modèles d’entrée de gamme au haut de gamme. Des marques de référence comme Brompton ou encore Tern proposent plusieurs modèles au choix et à des tarifs variables pour satisfaire toutes les catégories d’utilisateurs.

Des modèles toujours plus légers, avec un design minimaliste et tendance pour un usage en ville, un vélo pliant tandem ou un vélo pliant avec assistance électrique pour la randonnée, les fabricants ne cessent de redoubler d’ingéniosité pour pouvoir répondre à l’évolution de la pratique du vélo pliant. Différents accessoires sont même proposés tels que les porte-bagages, les housses de rangement et bien d’autres utilités permettant d’optimiser le confort du cycliste.

Si vous dénichez un modèle auprès d’un revendeur de vélo d’occasion, n’hésitez pas à vérifier, voire même tester le vélo afin de voir les éventuels vices cachés (système de pliage détraqué, cadre fissuré…).

Retour haut de page

Nous vous préparons des dossiers voyages à vélo, sans aucune publicité ! inscrivez vous pour les recevoir quand ils sortirons

Le voyage à vélo vous interesse ?

REcevoir un e-mail des q'un nouveau dossier est en ligne sur Cyclotrip ?